Le but du blackjack est de gagner la main du croupier en se rapprochant le plus possible de la valeur de vingt et un (21) sans la dépasser (buste) en demandant au croupier de piocher des cartes qui s’additionnent sur la table de blackjack.

Les bases du blackjack

Le blackjack se joue généralement avec une obstruction à 6 decks de 52 cartes dans les casinos français. Les cartes sont automatiquement mélangées sur des mélangeurs automatiques pour éviter le comptage des cartes.

A découvrir également : Quel âge a Zelda ?

La table comporte 7 boîtes, plusieurs personnes peuvent y jouer, mais seul le joueur assis prend les décisions.

Chaque joueur joue contre la banque, représentée par le croupier qui anime la table.

A découvrir également : Pourquoi Fortnite est-elle si populaire ?

Flux de jeu

Le croupier (également appelé maison ou banque), commence par exclure les 5 premières cartes du jeu, est dit qu’il « brûle » les cartes.

Joueurs assis autour de la table Black Jack (jusqu’à 7 joueurs peuvent jouer simultanément) sur une table de blackjack) place vos mises dans la case réservée au sol de la table.

Le croupier a distribué une carte ouverte (visible par tous) à chaque joueur et à lui-même, en commençant par le joueur à sa gauche, dans le sens des aiguilles d’une montre. Il pioche ensuite une deuxième carte ouverte auprès de lui à nouveau pour chaque joueur.

Le croupier annonce ensuite à chaque joueur le total de ses points sur la base suivante :

  • de 2 à 10 : chaque carte a sa valeur nominale (une deux vaut deux points, une trois points, etc.
  • chaque chiffre vaut 10 points
  • l’as vaut 1 ou 11 points, le joueur décide

Remarque : Le blackjack naturel fait référence à une main composée d’un as et d’une figure lors de la distribution initiale. Il s’agit de la meilleure main de Blackjack, payée 3 par 2.

L’objectif est d’atteindre un score de 21 ou un score le plus proche possible sans jamais le battre. Vous avez maintenant 2 options :

Si vous êtes satisfait de votre jeu, dites simplement « PAUSE » : le joueur peut également indiquer qu’il reste en plaçant un coin de ses cartes sous sa mise ou en agitant sa main horizontalement sur la table de jeu.

Si vous voulez une carte supplémentaire, dites « CARTE ». Ensuite, selon le nombre de cartes, vous pouvez arrêter ou réorganiser de nouvelles cartes.

Le croupier répète cette opération jusqu’à ce qu’il ait servi tous les joueurs.

Le croupier lui vole alors sa deuxième carte. Vous devrez égaler jusqu’à ce que votre partie atteigne 17 points ou plus (les règles les plus courantes).

Points de comptage

Si vous dépassez 21, vous perdrez automatiquement votre mise.

Si le croupier dépasse 21, vous gagnez l’équivalent de votre mise (sauf si vous dépassez également 21).

Si vous êtes plus proche de 21 que le croupier, vous gagnez l’équivalent de votre mise.

Si le croupier fait plus que vous, vous perdez votre mise.

Si vous êtes à égalité avec le croupier, la partie sera nulle et vous reprendrez votre mise.

Si vous faites un Blackjack (la valeur de votre main est égale à 21), vous gagnez 1,5 fois votre mise, sauf si le croupier fait également un Blackjack.

Les autres actions possibles au blackjack

Doublez la mise  : Si vos 2 premières cartes s’additionnent à 9,10 ou 11, vous pouvez choisir de doubler votre mise. Mais attention, vous ne recevrez qu’une seule carte.

Assurance : Si la première carte de la banque est un As, vous pouvez vous protéger contre un éventuel blackjack bancaire. Pour ce faire, vous devez placer une mise égale à la moitié de votre mise initiale sur la ligne d’assurance. Si la banque fait un blackjack, votre assurance est payée 2 pour 1. Sinon, vous perdrez votre assurance. L’assurance est fortement déconseillée, elle profite mathématiquement à la maison, seuls les non-initiés la prennent.

Split/Split/Split cards  : si les deux premières cartes du joueur sont identiques (une paire), le joueur peut diviser sa main en deux mains distinctes, miser le même montant sur chacune d’elles et les jouer séparément. Remarque : Le joueur qui décide de partager une paire d’as n’aura droit qu’à une carte supplémentaire par main.